Le guide des changements efficaces

Comment arrêter l’allaitement ?

L’allaitement maternel est un moment privilégié entre la mère et son enfant. Un moment unique où ils sont en communion totale et où l’apaisement règne. Pour le bien être de l’enfant, l’allaitement maternel exclusif est conseillé pendant les 6 premiers mois de vie.

Selon les bébés, certains se défont facilement du sein de maman, tandis que d’autre peuvent continuer à téter très longtemps. Dans ce cas, la décision revient donc à maman de sevrer son bébé. Suivez ces quelques méthodes pour que tout se passe en douceur.

Comment arreter allaitement

Comment arrêter allaitement

L’allaitement maternel

Pendant la grossesse, la future maman perçoit de nombreuses sensations alors que son bébé n’est pas encore mis au monde. Le jour de la délivrance, elle se sent encore plus proche de son petit. Quand vient le moment de la première tétée, c’est parfois maladroitement qu’elle s’exécutent. Avec un peu de pratique, le geste devient tout à fait naturel. Il est très fréquent de constater des douleurs aux seins ou encore observer que le lait ne s’est pas encore bien constituer. Il n’y a pas de raison de s’affoler. C’est en faisant téter votre bambin que tout deviendra normal. Sachez que plus le sein se vide, mieux il sera rempli par la suite.

Chaque nouvelle maman perçoit l’allaitement à sa façon. Des femmes vont faire le choix de ne pas allaiter leur enfant pour diverses raisons (douleurs, déformations des seins, conviction personnelles…) tandis que d’autre vont prôner l’allaitement maternel. Pour celles qui allaitent, c’est forcément une expérience unique et exceptionnelle qu’elle partage. Les papas sont d’ailleurs parfois jaloux de se moment. Pour rendre cet acte agréable pour maman tout comme bébé, il est préférable de se mettre dans une pièce calme et de s’installer confortablement. Les coussins peuvent être très utiles pour que vous ne vous fatiguiez pas en restant penchant et pour que votre chérubin soit aussi à l’aise.

Les yeux dans les yeux la mère allaite tout en caressant et en glissant des mots doux à l’oreille de son enfant.

Les bienfaits du lait de maman

Aucun lait n’est égal à celui de maman ! La science n’a pas encore permis de réaliser une copie conforme du lait maternel. C’est pourquoi on recommande fortement aux nouvelles mamans d’allaiter leur petit. En France, dès la naissance, ils proposent à la jeune mère une première tétée immédiate.Outre le fait qu’il met en complicité, il protège et immunise l’enfant par les éléments qu’il contient. Le lait de vache, qui est le lait de substitution que les enfants de bas âge boivent, ne contient pas

Sevrer son enfant du sein maternel

Pour des raisons vous concernant, vous avez décidé d’arrêter d’allaiter votre enfant. Rassurez-vous, le processus est très rapide et ne causera aucun préjudice à votre tendre enfant. Avant tout, sachez qu’un enfant ne se laisse jamais mourir de faim. Il va très certainement pleurer quand vous allez tenter de l’alimenter autrement. Surtout si c’est vous. Pour que le sevrage se déroule bien, il est préférable que quelqu’un d’autre, si possible, l’alimente. Votre enfant vous connait et sent votre odeur. Si il vous voit il refusera le biberon parce qu’il sait que vous êtes là et qu’une autre alternative se présente.

Vous pouvez tenter d’alterner entre le sein et le biberon. Les enfants sont capricieux alors n’hésitez pas à tenter de nouvelles choses comme par exemple la petite cuillère. Proposez-lui régulièrement des aliments variés (au-delà de 6 mois). Essayez par exemple de lui donner uniquement le biberon la journée et le sein le soir.

 

1 Commentaire

  1. Fifidu31
    20 juillet 2015    

    perso j’ai toujours pas arrêté 🙂 même à 22 ans je continue encore !

C’est tout chaud