Comment changer de médecin traitant ? déc28

Tags

Related Posts

Share This

Comment changer de médecin traitant ?

Comment changer de médecin traitant Comment changer de médecin traitant ?Le changement de médecin traitant peut être motivé par diverses conditions comme un déménagement qui vous éloigne de votre praticien actuel ou le fait que celui-ci a arrêté d’exercer. Dans ces cas, vous devez impérativement chercher un autre. Le droit des malades concernant le changement de docteur en médecine est très flexible. Découvrez à travers nos explications des conseils nécessaires pour remplacer le médecin traitant.

Le formulaire de déclaration de changement de médecin

Le changement de médecin traitant est une procédure qui se fait en remplissant le formulaire Cerfa n°1248*02. Il est à télécharger gratuitement sur certains sites Internet. C’est un document de deux pages qui contient des champs que vous devez remplir pour valider légalement le remplacement de votre praticien. Ce formulaire conçu par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) doit être rempli en collaboration avec votre nouveau médecin traitant et envoyé à votre organisme d’assurance maladie.  Même si vous n’êtes pas obligé d’informer votre ancien docteur de votre décision, il est important de lui prévenir de votre intention en lui adressant poliment un courrier. Si vous ne l’avertissez pas, il pourra le découvrir lui-même en ne voyant plus votre nom dans la liste de ses clients abonnés qui lui est envoyée par la Sécurité Sociale tous les ans.

Comment changer de médecin traitant1 Comment changer de médecin traitant ?Choisissez votre médecin traitant

La décision de changer de médecin traitant doit être mûrement réfléchie. Mais quoi qu’il en soit, vous êtes libre de choisir le patricien qui vous convient.

Il est conseillé de prévenir votre médecin traitant si vous devez chercher un autre. Envoyez-lui un courrier lui expliquant ou non les raisons de votre choix lorsque vous désirez récupérer votre dossier médical. Vous êtes libre de changer de docteur pour vous soigner. Selon vos besoins, vous pouvez choisir un généraliste ou un spécialiste, exerçant en solitaire ou à l’hôpital ou dans un centre de santé ou encore dans un cabinet. Votre option peut porter sur un spécialiste conventionné ou non. Dans tous les cas, vous devez remplir un formulaire et veiller à ce que votre nouveau docteur accepte le changement. Notons qu’en cas de refus de celui-ci, vous pouvez saisir la CPAM.